En 2019, la Fondation Josefa a lancé un groupe de réflexions politiques. A 3, à 5 ou à 6 personnes, l’enjeu est de penser et d’expérimenter un espace de partages selon une dynamique à caractère politique enrichie par nos migrations citoyennes.

Photographe, scénariste et réalisateur portugais, Eduardo Brito a séjourné à la Maison Josefa en décembre 2021 afin de finaliser le scénario de son premier long métrage qui aura lieu en 2022. Par sa photo, il nous offre son regard d’Habitant, migrant.

Un droit originel (naturel) est-il la source de laquelle découlent les droits des vivants dont nous sommes ? 

En matière d’humanité, s’agit-il, au gré des temps, de penser évolution ou régression lorsque sont évoquées nos migrations, nos conditions migrantes, entremêlées de soumission ou de liberté résistante ? 

Page 1 sur 7